Bave d'escargot

Babe d'escargot Achatina Achatina

Bave d'escargot pure, mucus pur d'Achatina Achatina ; escargot africain à la bave étonnement réparatrice récoltée à la main ; gorgée de principes actifs comme le collagène, l’élastine, les protéines, l’allantoïne et l’acide glycolique portée à vous par ce site.

Bave ou mucus d'escargot Achatina Achatina

Les Grecs anciens et les Romains préconisaient de manger des escargots pour soigner une grande variété de maladies. Celles-ci incluaient entre autres, des évanouissements, des douleurs d'estomac ainsi qu'un soulagement général de la douleur. Les escargots peuvent être soit consommés entiers après ébullition, soit écrasés (coquilles comprises) en une pulpe croustillante. 

Au 18 ème siècle, il était recommandé pour le traitement de l'anthrax et au 19ème siècle pour la tuberculose. L'extrait d'escargot avait été utilisé pour traiter les inflammations de la peau et les plaies jusque dans le XXe siècle.

  • Le «bouillon d’escargot» fabriqué à partir du mucus affirme on, favoriserait la régénération de la peau blessée, réduirait les rougeurs et adoucirait la peau !!

  • Ces dernières années, des crèmes, des gels et des masques faciaux contenant du mucus recueilli auprès des escargots Helix sont devenus des traitements de beauté trés prisée et populaires surtout en Asie et certains pays d'Europe.

  • Ces affirmations peuvent elles être étayées par des preuves scientifiques ?

  • La réponse est oui. Tout d'abord, ces constatations auraient principalement concerné l’escargot comestible (Helix pomatia), et son proche parent, l’escargot de jardin brun, (Helix aspera), que l’on retrouve tous les deux dans plusieurs pays d'Europe et d'Afrique et d’Amérique Latine.

  • L’intérêt porté à la bave d’escargot (mucus) en tant que traitement de la peau a récemment été ravivé par les observations faites par des ouvriers qui cultivaient des escargots comestibles au Chili. Après que leur peau soit entrée en contact avec le mucus lors de la manipulation, ils ont rapporté que les coupures et les cicatrices avaient tendance à cicatriser facilement et rapidement.

  • Le secret scientifique derrière le mucus d'escargot ?

  • Le mucus ou la bave d'escargot est une substance très collante et biologiquement compliquée. L'escargot l'utilise pour faciliter son mouvement, coller aux surfaces dures (au repos ou en hibernation) et se défendre contre les prédateurs en créant un environnement visqueux autour d'eux et en bloquant l'entrée de la coque.

  • Le mucus contient plus de 90% d'eau, mais il contient beaucoup d'autres composés. Selon plusieurs travaux les ingrédients clés sont l'allantoïne (qu'on trouve dans une gamme de produits cosmétiques, ainsi que dans le dentifrice et le shampoing) et l'acide glycolique (un ingrédient couramment utilisé dans les produits de soins de la peau). L'acide glycolique est un dérivé du sucre des fruits. Il fait partie de la famille des acides alpha hydroxylés (AAH ou AHA) glycolique. C’est d’ailleurs pourquoi on l’appelle aussi « acide de fruits ». Grâce à sa petite taille moléculaire, l’acide glycolique possède une excellente capacité à pénétrer l’épiderme pour stimuler l’activité cellulaire de la peau. Comme le AHA, l’acide glycolique possède une liste d’effets bénéfiques pour la peau aussi impressionnante que variée. Voilà qui explique qu’on retrouve cet ingrédient dans divers types de produits cosmétiques tels que les soins antirides, les crèmes pour peaux acnéiques et les sérums éclaircissants.

  • Une équipe de recherche en Italie a récemment étudié une préparation à base de mucus produit par l'escargot et avait effectivement constaté, lors d'essais en laboratoire, des effets importants qui expliqueraient les propriétés cicatrisantes observées (dans certains récits). Pourtant, l'allantoïne et l'acide glycolique étaient présents à de très faibles concentrations dans la préparation. Cela suggère qu'ils ne sont pas aussi importants qu'on le pensait auparavant dans la guérison de la peau ou qu'ils ne sont efficaces que lorsqu'ils travaillent en synergie avec d'autres ingrédients composant le mucus d'escargot.

  • On se rend compte finalement, que l'extrait de mucus d'escargot contient une combinaison extraordinaire d'ingrédients naturels qui se sont avérés bénéfiques avec des propriétés curatives, hydratantes et régénérantes pour la peau.

  • À noter également que l'extrait de mucus d'escargot est riche en antibiotiques naturels et en acides hydroxyles. Qui sont d'excellents ingrédients pour la régénération des cellules de la peau.
  • L'extrait de mucus d'escargot contient donc de l'allantoïne, de l'acide glycolique, du collagène, de la vitamine E, de la vitamine C, de la vitamine A et l'élastine, tous des ingrédients merveilleux très importants pour une peau saine. 
  • Le collagène et l'élastine par exemple améliorent la structure et la fermeté de la peau. Alors que l'acide glycolique aide à l'exfoliation. L'allantoïne quand à elle aide à réduire les cicatrices et les étirements des marques laissés sur la peau.
Facebook