Aloe vera et miel pour les sportifs

Aloe vera pour les sportifs.

Pour les sportifs !

MÉDECINE SPORTIVE

L'Aloe vera a fait ses preuves, démontrant qu'il est un des produits les plus efficaces en médecine sportive. Souverain contre les ampoules, les irritations de la plante des pieds et des orteils, les odeurs dues à la transpiration, il est également indispensable dans les premiers soins après des entorses, foulures, tendinites, déboîtements, lumbagos, luxations.
La première vertu de l'Aloe vera est de soulager immédiatement la souffrance grâce à ses vertus calmantes et analgésiques.
Comme nous l'avons déjà dit par ailleurs, des recherches menées discrètement révèlent aussi le fantastique pouvoir reconstituant et énergétique du jus d'aloès, permettant aux sportifs de haut niveau de développer leurs performances sans tomber sous le coup des contrôles antidopage.

Exemples puisés dans des revues médicales

  • Le docteur Jonathan B. Irving de Chicago (Michigan) a traité plusieurs centaines de patients avec l'Aloe vera stabilisé pour des affections aussi variées que: coups de soleil, écorchures, contusions, entorses, tendinites, hygroma et spasmes musculaires.

Il a comparé les résultats obtenus à partir de traitements à base d'Aloe vera avec ceux d'autres produits pharmaceutiques courants. Les critères de comparaison retenus étaient : réduction de la douleur, réduction de l'enflure, amélioration de la mobilité, action anti-inflammatoire et temps écoulé avant la guérison totale.
Dans tous les cas il eut des résultats aussi bons ou meilleurs avec l'Aloe vera qu'avec d'autres produits renommés. Dans aucun cas il n'a observé de réaction toxique ou de contre-indication.

  • En 1992, le Dr David E. Cormak publia dans un bulletin médical californien, un rapport concernant le traitement avec l'Aloe vera stabilisé dans 200 cas d'écorchures, 75 cas de contusions, 80 cas d'hygromas, 65 cas de tendinites, 120 cas de foulures et 250 cas d'arthrites. Dans tous les cas, pour tous les critères cités ci-dessus, il obtint des résultats aussi bons ou supérieurs avec l'Aloe vera qu'avec d'autres produits pharmaceutiques allopathiques.
  • Le Dr R.E. Speegle de Dallas (Texas) a pratiqué des soins avec l'Aloe vera stabilisé dans des centaines de cas de contusions, écorchures, lacérations, entorses, foulures, hématomes, tendinites, hygromas, arthrites, myosites, et infections secondaires.

Il a jugé les résultats supérieurs à ceux obtenus avec des produits de traitements médicaux allopathiques courants. Dans 20 cas seulement de spasmes musculaires, il eut des résultats classifiés comme "bons" et pas "supérieurs". .

  • Un chirurgien de Floride, le Dr Pedro Villa, spécialisé dans les traumatismes sportifs, a testé l'Aloe vera stabilisé dans 80 cas de brûlures dues à une insolation grave, 50 cas de contusions diverses et de tissus déchirés sur des rochers suite à des baignades, 30 cas d'hématomes consécutifs à des chutes, 20 cas de tendinites, autant d'hygromas, 40 cas de myosites. Il a constaté d'excellents résultats tant dans la réduction de la douleur musculaire et articulaire, que dans la résorption des plaies ou la guérison des brûlures.

Après tous ces résultats figurant dans des rapports rédigés par des médecins, (il en existe des centaines), il n'est pas surprenant que l'utilisation de l'Aloe vera par les entraîneurs et les soigneurs soit devenue une pratique courante dans les milieux sportifs de haut niveau, aux États-Unis et ailleurs.
Mais l'acceptation de l'aloès par les responsables sportifs n'a pas été immédiate. Il y eut beaucoup de résistance, car les entraîneurs et les médecins attachés aux athlètes de haut niveau, sont bombardés d'offres de "produits miracles" le plus souvent sans intérêt.

Je voudrais vous raconter une expérience vécue par un ami distributeur d'aloès qui vantait ses produits à un entraîneur d'une équipe de rugby du Sud-Ouest.
Ayant poliment écouté les explications du vendeur, son interlocuteur lui dit:
"Vous prétendez que votre produit à base d'aloès soulage immédiatement la douleur ?

  • Oui, c'est en tout cas ce qu'affirme le fabricant.
  • Eh bien nous allons voir ça !"

Retroussant sa manche, l'entraîneur lui montra son bras enveloppé d'un pansement qu'il défit d'une seule main. L'articulation du coude n'était pas belle à voir ! Un gros hématome violet ornait le membre enflé et douloureux. La blessure datait de plusieurs jours. L'entraîneur proposa un test immédiat.
Il déposa sa montre sur la table, et le vendeur, pas trop sûr de lui, étala sur l'œdème une crème contenant 70 % d'Aloe vera stabilisé.
Devant la maladresse de son interlocuteur, le blessé prit lui-même les choses en main, et, tout en poursuivant la discussion, il massa son bras avec la crème.
Très vite, il se rendit compte que sa douleur s'atténuait, malgré le frottement vigoureux. En moins de trois minutes, il n'avait plus mal ! Surpris de cet effet quasi instantané - il souffrait depuis plusieurs jours -, l'entraîneur demanda à son soigneur d'essayer le produit sur un de ses athlètes dont le médecin de service venait de diagnostiquer une foulure. Il demanda au praticien s'il voulait bien essayer cette crème avant d'administrer un calmant au blessés.
Le médecin ne croyait pas à tous ces trucs, mais, avec l'accord du blessé, accepta l'expérience. Un quart d'heure après l'application de la crème à base d'aloès, l'athlète n'avait plus mal.
L'entraîneur demanda au médecin d'utiliser désormais ces produits pour soigner ses athlètes. Le praticien refusa, prétextant que le produit n'était pas encore homologué!Depuis quelques mois, il existe une saine émulation entre le médecin de l'équipe sportive et l'aide-soigneur qui a adopté l'Aloe vera comme "complice des premiers soins".

Expériences d' entraîneurs

  • Un entraîneur de grande renommée, Larry Gardner (équipes de football américain Dallas Cowboys et Miami Dolphins) devenu directeur du centre de réadaptation au North Texas Sports Medical Center utilise depuis plusieurs années des produits à base d'aloès stabilisé pour soigner les blessures des athlètes. Voici son témoignage.

"Nous utilisons la lotion d'Aloe vera pour soigner nos patients opérés du genou. Nous la prescrivons également après l'opération, comme soin à domicile. L'aloès hydrate la peau et aide à la cicatrisation. Nous l'utilisons aussi en synergie avec les ultrasons, et comme crème de massage. Je ne prétends pas que l'aloès est une panacée pour tous les maux. Mais il est un des produits, parmi d'autres, que nous utilisons régulièrement pour aider nos sportifs à guérir plus rapidement."

  • Larry Gardner et Frank Medina (autre entraîneur célèbre), ont comparé des résultats obtenus avec le gel d'Aloe vera stabilisé avec d'autres modalités courantes dans le traitement de 12 cas de tendinites et 20 cas de spasmes musculaires, et les ont trouvés égaux ou supérieurs aux autres.
  • F. Medina a utilisé les produits d'Aloe vera stabilisé (Aloe activator), pendant quatre ans pour traiter des milliers de cas divers: brûlures de gazon (artificiel), contusions, abrasions, fractures, entorses, foulures, tendinites, et infections secondaires. Dans presque tous les cas, il a eu des résultats très positifs. Pour traiter les brûlures de gazon, il a obtenu des résultats supérieurs tant dans la prévention que dans la résorption des ampoules grâce à l'action anti-inflammatoire et antiseptique de l'aloès.

Dans le traitement des tendinites, entorses et infections secondaires, il a eu des résultats aussi bons qu'avec d'autres produits courants.
Avec l'invention du gazon artificiel, la fréquence de brûlures et infections de la peau a beaucoup augmenté chez les sportifs. Pour éviter les infections par les staphylocoques, il faut les traiter rapidement. Ces brûlures varient en taille de 2 à 15 centimètres. Avant d'utiliser une crème d'Aloe vera il fallait deux à quatre semaines et même plus pour les guérir complètement, mais avec cette crème elles guérissent en moins de 8 jours.
Stimulateur biogène
L'entraîneur soviétique Gregory Grigorenko fut un adepte de l'aloès de la première heure. Utilisant pour ses sportifs les stimulateurs biogènes de Filatov à base d'Aloe arborescens il affirmait: "L'aloès sous la forme bio-stimulée injectable donne des résultats fantastiques et rapides dans le traitement des contusions, entorses et foulures des muscles et des tendons.
Ces produits sont aussi actifs pour le traitement des brûlures et des infections diverses dues aux ongles incarnés ou aux mycoses.
"J'utilise du gel pur d'aloès dans les bains chauds et froids. Je l'applique immédiatement sur des contusions, entorses et foulures, et j'ai trouvé que le gel atténue rapidement les enflures. Le gel provenant de feuilles d'aloès conservées durant dix jours au frais et à l'abri de la lumière, est une solution ultra pénétrante qui achemine les substances actives de l'aloès dans les régions affectées."
Odeurs désagréables
Tous les gens actifs, notamment les sportifs et leurs entraîneurs, connaissent les remugles qui règnent dans les salles de sport et l'odeur forte qu'exhalent les corps en sueur après l'effort. Or il est avéré que l'Aloe vera représente un déodorant naturel particulièrement efficace.
Comment utiliser l'Aloe vera ?
Le premier geste, lorsqu'une personne s'est blessée, est de bien désinfecter la plaie avant de déposer délicatement sur la partie lésée une gaze imbibée de gel d'Aloe vera frais ou correctement stabilisé. Même démarche en cas de foulure. Cela atténue la douleur. S'il s'agit d'une fracture, il faut évidemment la réduire avant de recouvrir la surface traumatisée avec du gel d'aloès. Ne jamais enduire de gel d'aloès une plaie profonde non désinfectée afin d'éviter la formation d'un abcès.

Retour haut de page