Image
1 votes
53
Description

Utilisée contre le paludisme, elle pourrait prévenir contre le Covid-19

L’artemisia annua, utilisée depuis des siècles en Chine, est connue pour un de ses principes actifs, l’artémisinine, contre le paludisme. En pleine pandémie de Covid-19, elle a été présentée par le Président de Madagascar il y a quelques semaines comme un remède contre le virus. Plusieurs autres pays, de l’Afrique du Sud à l’Allemagne en passant par le Sénégal, se penchent sur cette plante pour s’immuniser contre le Coronavirus.

L’artemisia, un remède efficace contre le paludisme 

L’artemisia annua (cultivée en Asie) et l’artemisia afra (d’Afrique) sont des plantes très répandues sur ces deux continents. Comme nous l’expliquait le Docteur Lucile Cornet Vernet fondatrice de la Maison de l’Artemisia lors d’une interview en 2017 (ci-dessous), cette plante présente des propriétés reconnues depuis des siècles en matière de lutte contre le paludisme, maladie qui fait aujourd’hui dans le monde près de 500 000 morts par an.

L’association française, s’intéresse à cette plante depuis plus de 5 ans. La structure cherche à accélérer les recherches sur la tisane d’artemisia à destination des populations les plus vulnérables du sud et encadre sa diffusion. Cette tisane représenterait un moyen à faible coût et accessible partout en Afrique de lutter contre la maladie. 

Cependant, les vertus de l’artemisia annua ne se limiteraient pas au paludisme. Cette plante a été largement utilisée en Chine lors de l’épidémie de SRAS de 2003, et même récemment contre l’épidémie actuelle de Covid-19.

Par ailleurs, on a constaté que l’état de santé des malades malgaches de Covid-19 ayant accepté de tester le traitement s’est nettement amélioré au bout de sept jours pour certains, et même un rétablissement total en dix jours.

Plusieurs pays, dont le Sénégal, la Guinée-Bissau, le Niger ou la Tanzanie, ont commandé le remède Covid-Organics, malgré l'absence de certification officielle. Car s’ils ne détiennent pas encore de preuve scientifique, tous partagent la conviction que ce n’est pas un hasard si les pays touchés par le paludisme échappent au Covid-19. 

Le Docteur Lucile Cornet Vernet, explique dans un récent communiqué de presse : « Comment les systèmes de santé les plus fragiles pourraient-ils s’en sortir quand nous Européens n’arrivons même pas à avoir suffisamment de masques ou de respirateurs artificiels ? La situation en Afrique est encore plus préoccupante que la nôtre. L’Artemisia annua, qui pousse en Afrique, est une opportunité historique pour aider les populations les plus fragiles ».

Recommend
Lkp2 Web Assistance
Aymara
Vente et marketing
Vitalité
Aloe vera santé
Applications conseils, boutique, usages - infos